Site “dynamique” définition

Pourquoi “dynamique” ?

site fee-minine

fee-minine Voir le site

Le contenu des pages se gère à partir d’une interface administrative (ou “back office” ou “console de gestion”) accessible en ligne. Les textes et images sont stockés dans une base de données qui reproduira “dynamiquement” les mises à jour, sur l’écran du visiteur : c’est à dire sans manipulation supplémentaire et de façon quasi instantanée. Les internautes peuvent participer à la rédaction de certains contenus du site grâce à de multiples interactions possibles.

Aucune connaissance technique n’est nécessaire, il faut seulement être méthodique.

Avantages – inconvénients d’un site dynamique

  • Vous pouvez presque tout gérer, en particulier les textes, les images (dont l’entête du site) que vous voulez mettre en ligne.
  • Un choix de “templates” (modèles clé en mains) vous est proposé pour “habiller” votre site.
  • Un choix de modules ou extensions ou composants (selon le CMS*) est aussi possible : boutique en ligne, système de newsletter, Forum, Blog, intranet etc.
  • Les renseignements que tapent les visiteurs dans les formulaires peuvent être mémorisés pour d’autres utilisations : envoi de newsletter, pages et informations personnalisées, notation etc.
  • Une aide en ligne.
  • Par contre, pour rendre votre site “unique” et donc modifier l’aspect du “Template”, il faut “tremper” dans le code interne du site. Il est nécessaire pour cela de savoir manipuler le code html et css et même le php (langages Web traduisant visuellement le contenu des pages sur un écran d’ordinateur).
  • Par contre aussi, le fait de corriger plusieurs fois le contenu des articles à mettre en ligne (couleur, taille, gras, italique etc.), rend ce fameux code interne très lourd et “indigeste” pour les moteurs de recherche : mauvais pour le référencement.
  • Un autre inconvénient : pour optimiser des images afin qu’elles ne freinent pas le chargement des pages du site, il faut un logiciel spécial (Gimp, par exemple, qui est gratuit) et savoir l’utiliser.

 

*CMS :
(“Systèmes de Gestion de Contenu” : ceux qui fournissent l’interface administrative comme Joomla, WordPress, SPIP et Prestashop pour les plus connus)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.